Découvrir le magnétisme

Comment utiliser le fluide magnétique à des fins de soulagement voir même, de guérison ?

Le magnétisme n’est pas simplement un don au sens de « faculté », bien que certaines personnes semblent avoir une plus grande capacité que d’autres. Le magnétisme est un don en terme de « donner son énergie aux autres ».

Le magnétisme c’est un ensemble de procédés : passes, souffle magnétique, imposition des mains,…

 


1. Le magnétisme s’est montré efficace dans de nombreux domaines, peau, articulations, crises… :

Vous ou quelqu’un de votre entourage c’est déjà retrouvé dans une de ces situation, auprès de laquelle un magnétiseur peut agir favorablement.

Découvrez cette liste de domaines non exhaustive :

energie magnetisme et chakrasApaise : règles douloureuses, migraines, douleurs articulaires, problèmes de digestion, peau, brûlures, inflammations, éruptions cutanées, …

Aide à : supporter les traitements médicaux lourds, zonas, crises de maladies chroniques ;

Soutient : la guérison et permet au corps de se régénérer plus facilement ;

Réconforte : deuil, tristesse, confiance en soi, stimulation des méridiens ;

Surmenage : sentiments refoulés, états de fatigues, rééquilibrage des hémisphères du cerveau, défait les nœuds émotionnels ;

Redonne de l’énergie et augmente la vitalité ;

Fait baisser le stress, calme les angoisses et l’anxiété.

 


2. Pour un regain d’énergie, une prise de confiance

Le magnétisme est un moyen de soigner les êtres humains, mais aussi avec énormément de succès sur les animaux.  Dans tous les cas, le résultat est bien réel et on ne peut que constater ses effets bienfaisants. L’imposition des mains,  n’est systématique, c’est à dire que les mains peuvent être éloignées de la personne, à une distance variable suivant les cas,  mais bien souvent beaucoup de magnétiseurs établissent un contact. Cette pratique aurait déjà plus de 5000 ans ans d’existence. Elle se retrouve dans la plus haute antiquité ; de même chez les grecs et les romains, on place en haute estime ceux qui ont la « main guérisseuse ». Cela consiste en la transmission d’une énergie, d’un fluide,  pour guérir ou au moins soulager le malade. Le résultat dépend du magnétiseur et tout particulièrement de son sérieux et de sa bienveillance, pour les personnes  qu’il soigne.


3. Déroulé d’une séance

Anamnèse, d’1h30 environ.

Nous ciblons ensemble votre demande, dans mon cabinet privé, où vous êtes confortablement allongé sur une table de massage professionnelle. Cette position permet de diminuer votre pression artérielle pour accroitre et stimuler la circulation d’énergie.

Chaque séance post anamnèse dure une heure.
Les séances se pratiquent habillé(e) et déchaussé(e).

Les soins sont réalisés par imposition de mes mains, sur la partie supérieure de votre tête, ainsi que par des passes magnétiques, au dessus des zones de votre corps qui nécessitent un regain d’énergie.

Lors des séances, vous pourrez ressentir de la chaleur, des fourmillements…

Recommandation : Avant votre soin et aussi après, favorisez votre séance et la circulation d’énergies en buvant un petit verre d’eau.


4. Bonus : la charte du guérisseur-magnétiseur

Le Guérisseur-Magnétiseur s’engage à exercer son activité en respectant les principes fondamentaux suivants

  1. Il ne formule pas de diagnostic. Il ne fait jamais suspendre un traitement médical en cours sans l’accord du médecin traitant et ne s’oppose pas à une intervention chirurgicale ;
  2. Il ne suggère jamais à son patient d’interrompre le suivi médical, les examens ou les investigations nécessaires à déterminer ou préciser la /les cause(s) de sa maladie ;
  3. S’il le juge nécessaire dans l’intérêt – et pour assurer la sécurité de son patient – il l’adressera à un médecin mieux à même de traiter son cas avec toute la compétence nécessaire ;
  4. Il ne divulgue les résultats de son intervention qu’avec l’assentiment de son patient ;
  5. Il est tenu de respecter le secret professionnel et d’observer la plus grande discrétion en toutes circonstances ;
  6. Il se fait un devoir d’apaiser, de soulager ou d’atténuer, jusqu’à l’extrême limite de ses moyens, la souffrance de ceux qui ont recours à lui ;
  7. Il prêtera son assistance et sa compétence – bénévolement si nécessaire – aux indigents, aux porteurs de handicaps et aux malades en phase terminale, à la demande ou sur les conseils du médecin traitant ;
  8. Il ne recevra pas en consultation et ne traitera pas les mineurs ou les déficients mentaux hors de la présence de leurs parents ou de leur tuteur légal ;
  9. Dans ses relations avec son patient, il restera sobre, honnête et de bonne foi. Il évitera dans son discours les allégations mensongères, les paroles maladroites ou nocives. Il ne bercera pas le consultant d’illusions trompeuses. Il s’interdira de faire appel à des superstitions. Il ne se livrera pas à la prévarication ;
  10. Dans l’exercice de sa profession, le guérisseur-magnétiseur ne surestimera ni ses compétences, ni ses possibilités. Cette attitude garantira à son patient l’innocuité de son action, celle-ci demeurant strictement complémentaire de l’acte médical ;
  11. Il devra préserver, discipliner et coordonner ses dons naturels, ses qualités intellectuelles et morales ;
  12. Il devra se mettre en conformité avec les obligations administratives du/des Etat(s) dans lequel/ lesquels il exerce son activité et s’astreindra à respecter les normes ou les statuts en vigueur ;
  13. Il se refuse à assimiler la profession de guérisseur-magnétiseur à une quelconque science occulte, à confondre son art avec celui des arts divinatoires ou de la parapsychologie ;
  14. Il s’engage sur l’honneur et sous serment à respecter les Statuts, le Code de Déontologie et les Règlements du GNOMA et du SNAMAP ;
  15. Primum, non nocere (d’abord ne pas nuire) telle doit être la devise du guérisseur-magnétiseur qui, en tous temps et en tous lieux, respectera le Serment d’Hippocrate.

« Existe-t-il pour l’homme un bien plus précieux que la santé ? »
Socrate