La couperose

L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est indiquée pour lutter contre la couperose. Ses propriétés drainantes et circulatoires permettent de fluidifier la circulation sanguine. Elle est dotée d’une activité vasoconstrictrice sur les capillaires due à sa forte concentration en monoterpènes. Elle réduit la perméabilité des capillaires tout en augmentant leur résistance, ce qui limitera la couperose provoquée par un éclatement des petits vaisseaux. Cette huile est traditionnellement conseillée dans les soins des petits bobos. Elle est également réputée pour ses propriétés apaisantes puissantes.

 

L’huile essentielle Cyprès de Provence est connue pour ses qualités toniques et circulatoires exceptionnelles. Régulatrice, l’huile essentielle de Cyprès de Provence est aussi traditionnellement réputée pour atténuer les transpirations excessives. L’usage du cyprès en phytothérapie, même en cures prolongées, ne présenterait, à priori, aucune toxicité. En revanche, son utilisation en aromathérapie, surtout en usage interne, doit être opéré sous le contrôle d’un médecin (l’huile essentielle de cyprès est interdite chez les femmes enceinte, les enfants et les personnes épileptiques.

 

L’huile essentiel de ciste  est connue pour ses qualités astringente et régénérante puissante, cette huile est efficace pour lutter contre les signes de l’âge. Elle est aussi conseillée en aromathérapie pour réguler les défenses naturelles du corps. C’est la plante d’Europe la plus riche en polyphénols. Cette Fleur a la réputation de soutenir le système immunitaire. Élue plante de l’année en Europe, aucun autre procédé naturel n’est aussi puissant pour lutter contre les virus tels que la Grippe, les rhumes, les angines etc..

Pour préparer votre synergie « contre la couperose », ajouter simplement dans une noisette de votre crème de jour :

  • 60 gouttes d’huile essentielle d’Hélichryse Italienne ;
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Ciste ;
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Cyprès de Provence Renouvelez cette opération matin et soir jusqu’à amélioration.

 

Employez les huiles essentielles avec modération et précaution. Les huiles essentielles sont très puissantes et ne doivent pas être appliquées sur les yeux, le contour des yeux, ni dans les oreilles.

En cas de contact, appliquez abondamment une huile végétale, puis rincez à l’eau. Consultez rapidement un médecin. Les huiles essentielles doivent être impérativement diluées pour une application sur les muqueuses. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée et hors de vue des enfants. A éviter pendant les 3 premiers mois de grossesse, durant l’allaitement et chez les enfants de moins de 3 ans. Ne pas utiliser d’huile essentielle de ciste sur une plaie importante. Déconseillée en cas de traitement médicamenteux anticoagulant (interaction possible)

Laisser un commentaire