Comment soulager le Zona ?

Le zona est dû à une réactivation du virus de la varicelle.
Certains virus « hibernent » dans notre organisme, comme celui de la varicelle. Ces virus peuvent se réactiver, et provoquer l’apparition d’un zona.

Découvrez comment préparer et utiliser ces huiles essentielles pour améliorer vos conditions de rétablissement en toute facilité, en plus, ça sent bon !

 

Niaoli : référence contre le Zona

aromathérapie niaoli

Cette huile essentielle contient du 1,8-cinéole et de l’alpha terpinéol, molécules qui, couplées ensemble, présentent une action antivirale puissante. Cette propriété lui permet de lutter et d’être très efficace contre les affections cutanées importantes telles que le zona. Par ailleurs, elle protège et renforce les structures cutanées, elle aide à la régénération de nouvelles cellules et des tissus de la peau endommagés par les  lésions cutanées dues au virus ou aux démangeaisons qu’il provoque.

Pour lutter contre les affections cutanées telles que le zone : 30 gouttes.

 

Menthe Poivrée : soulager et apaiser

aromathérapie menthe poivrée

Un des symptômes du zona est la sensation de brûlure et de douleur ; la menthe poivrée est l’allié idéal pour apaiser ces mauvaises sensations. Grâce au menthol présent en majorité, cette huile essentielle est un antalgique local. Le menthol va stimuler les récepteurs au froid et déprimer les récepteurs de la douleur qui s’anesthésient en dessous de 10°C, ce qui va inhiber la transmission du message de douleur. De plus, la sensation de froid va apaiser la peau et les démangeaisons provoquées par le zona.

Pour soulager les douleur cutanées et démangeaisons : 30 gouttes.

 

Tea Tree : stimuler son immunité contre les infections

aromathérapie tea tree

La faiblesse immunitaire peut activer l’apparition du virus. Un système défaillant aura plus de difficulté à combattre le virus. L’huile essentielle de Tea Tree, joue un rôle stimulant immunitaire. Le terpinène-4-ol (famille terpinéol) va stimuler l’activité des globules blancs ce qui va augmenter les immunoglobulines A (anticorps du système immunitaire) et augmenter la réaction anti-infectieuse. Il va également compléter l’action des autres molécules de la synergie pour vaincre le virus.

Pour stimuler la vigueur des leucocytes : 30 gouttes.

 

Eucalyptus Citronné : Donner du peps à son système immunitaire

aromathérapie système immunitaire eucalyptus citronné

L’activation du virus dans l’organisme va automatiquement stimuler le système immunitaire et créer une réaction inflammatoire. La forte concentration de citronellal, module cette réponse inflammatoire. Il va mobiliser les leucocytes pour défendre l’organisme contre l’infection tout en limitant l’inflammation. De plus, son action antalgique est spécifique des douleurs cutanées. Il va donc renforcer l’action de l’huile essentielle de Menthe Poivrée.

Pour stimuler son système immunitaire : 120 gouttes.

 

Macérât de Millepertuis : diminuer les inflammations, régénérer sa peau

JDT aromathérapie millepertuis

Plus vous vous grattez, plus la peau se craquelle, elle est fragile et il faut la réparer pour éviter les infections supplémentaires. Ce macérât soulagera votre peau tout en la réparant, et en renforçant le film hydrolipidique. De plus, le Millepertuis possède des propriétés anti-inflammatoires qui vont renforcer celles de l’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné, pour une action démultipliée.

Pour réduire les inflammations cutanées : 30 gouttes.

 

Préparation du cocktail maison « zona-remède »

Trouvez un flacon vide pour y ajouter :

  • 30 gouttes d’huile essentielle de Niaouli
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné
  • 120 gouttes de macérât huileux de Millepertuis

Homogénéisez, agitez, puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête à être appliquée !

 

Comment utiliser cette synergie ?

Appliquez localement 4 gouttes du mélange sur les boutons et la zone douloureuse.Renouvelez l’opération 8 fois par jour jusqu’à disparition des symptôme.

Risques particuliers : Veillez à demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques. Cette synergie est interdite en cas de maladie hormono-dépendante, d’hypertension ou de problèmes cardiovasculaires importants. Des composés allergènes sont présents dans cette synergie, il est donc recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange.

 

* Ces précautions s’appliquent dans les conditions d’application et de dosage citées ci-contre. En cas de doute consultez votre médecin.

Cette synergie peut être utilisée par les adultes, les enfants de plus de 6 ans. Elle est interdite pour les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 6 ans.

 

Laisser un commentaire