EMDR – Désensibilisation et retraitement par mouvements oculaires

Il s’agit de stimuler de manière sensorielle des deux côtés du corps, soit par un mouvement oculaire, soit par des stimuli auditifs ou cutanés. Elle est devenue un des modes de traitement psychothérapeutique du PTSD (ou ESPT : État de Stress Post-Traumatique) ayant donné lieu au plus grand nombre d’études cliniques. La thérapie EMDR s’adresse à tous, de l’enfant en bas âge jusqu’à l’âge adulte souffrant de perturbations émotionnelles, le plus souvent liées à des traumatismes psychologiques.

emdr emotionnelIl peut s’agir de traumatismes tels que violences physiques et/ou psychologiques, d’abus sexuels, d’accidents graves, de décès, d’incendies, de catastrophes naturelles, de situations de guerre et d’attentats, … Mais aussi d’événements de vie qui passent inaperçus et peuvent être la source d’émotions ou de comportements inadaptés ou excessifs dans la vie quotidienne (enfance perturbée, séparations, difficultés professionnelles, etc.) Ces perturbations émotionnelles s’expriment sous diverses formes comme l’angoisse, les cauchemars, l’isolement, un état dépressif, un comportement agité, voire violent, somatisations, régression chez l’enfant ou chez l’adulte

D’autres troubles psychologiques relèvent aussi, dans certains cas, des traumatismes récents ou anciens, souvent inconscients : dépression, addictions, troubles du comportement alimentaire, attaques de panique, phobies, …Ces désordres apparaissent quand notre cerveau n’arrive plus à traiter les informations comme il le fait régulièrement.

L’EMDR permet de libérer les mécanismes naturels du traitement de l’information, et ainsi le traumatisme peut enfin être « digéré ». La thérapie EMDR est aujourd’hui une approche thérapeutique mondialement reconnue par la communauté scientifique pour son efficacité dans le traitement des troubles post-traumatiques.

Laisser un commentaire