Mon chien a mauvaise haleine

De la gingivite à la parodontose chez le chien

Il s’agit d’une infection associée à une inflammation de la muqueuse gingivale résultante de l’installation progressive de dépôts de tartre. D’autres facteurs pré-disposants comme la race, l’hérédité peuvent être à l’origine de ces pathologies. Le recours quotidien à une alimentation molle et/ou trop humide, une mauvaise hygiène dentaire peuvent accélérer le processus de dégradation et faire souffrir votre animal préféré.

 

Le Brossage des quenottes

L’indispensable brossage régulier, premier geste utile pour réduire l’incidence de la gingivite ou de la parodontose de ses quenottes, lui proposer de façon modérée certes,  des biscuits durs, ou autres bâtons vendus dans le commerce, renforceront sa musculature maxillaire mais aussi, partiellement débarrasser sa cavité buccale des restes de nourriture, de certains amas de tartre.

Pour entretenir efficacement les dents et les gencives de votre Toutou adoré et lui éviter des pathologies bucco-dentaires sérieuses, il conviendra de consulter le vétérinaire 1 fois par an, lui seul jugera de la pertinence d’un détartrage.

En attendant, nous pouvons avoir recours à certaines huiles essentielles chémotypées.

Il est possible de préparer une synergie aromatique performante qui va permettre de désinfecter en profondeur crocs et gencives, réduire progressivement la plaque dentaire, et surtout  procurer au chien une haleine digne de l’animal de (bonne) compagnie qu’il est et doit rester !

Synergie et quantités d’huiles essentielles pour soulager les maux de dents de votre chien et lutter efficacement contre l’inflammation

  • 2 gouttes d’HE de Giroflier
  • 6 gouttes d’HE de Tea Tree
  • 7 gouttes d’HE de Laurier Noble
  • 2 gouttes d’HE de Menthe des champs
  • 4 gouttes d’HE de Litsée citronnée 4 ml
  • 2 gouttes d’HE de Camomille Noble
  • 2 gouttes d’Essence de Citron
  • On dilue alors une part d’huiles essentielles dans 9 parts de support (on obtient donc un produit fini contenant 10% d’huiles essentielles).

Cette composition aromatique s’avère particulièrement antiseptique, lutte contre l’inflammation et la douleur et procure une fraîcheur et un bouquet aromatique très plaisant, qui tranche nettement avec l’odeur fétide née des fermentations bactériennes à hauteur des gencives.

L’application par brossage

Il faut mélanger la mixture d’huiles essentielles dans un excipient adéquat, à choisir parmi un dentifrice ingérable (pour enfants par exemple), un gel au carbopol 2% (demandez à votre pharmacien), voire une huile végétale de qualité alimentaire (vierge ou BIO, comme celle de noix ou de rose musquée par exemple). On dilue alors une part d’huiles essentielles dans 9 parts de support (on obtient donc un produit fini contenant 10% d’huiles essentielles).

A l’aide d’une brosse à dent « dureté moyenne », appliquez une bonne noix de produit et brossez doucement pour éviter une aggravation de l’état inflammatoire.

Si vous choisissez l’huile végétale comme support, trempez complètement la brosse dans l’huile avant de procéder au brossage. Si une deuxième dose s’avère nécessaire, pensez à bien rincer la brosse pour éviter une contamination du produit.

En cas de parodontose avérée, emmenez le chez le vétérinaire.

Laisser un commentaire